Pension alimentaire

Pension alimentaire et charge effective des enfants 

Chaque parent doit contribuer à l’entretien et l’éducation de ses enfants, en fonction de ses ressources, et de leurs besoins, même après la majorité, s’ils ne sont pas autonomes. Cette pension alimentaire, payable en argent, ou sous forme d’avantages en nature, est due au parent qui a la charge effective du ou des enfants, voire directement à cet enfant, dans des cas spécifiques.

Fixation de la Pension alimentaire 

Elle est fixée, soit par le Juge aux Affaires Familiales, soit par accord des parties, en considération des facultés contributives de celui qui la doit, et des besoins du créancier. En cas d’incapacité financière du débiteur, il est fait constat de ce que l’on appelle son impécuniosité, ce qui permet à celui à qui est dû la pension alimentaire de solliciter, s’il remplit les conditions, le bénéfice de l’ASF (Allocation Soutien Familial), auprès de la CAF ou la MSA.

En cette matière, une table de référence, élaborée par le Ministère de la Justice peut servir d’indicateur, mais ne peut être strictement appliquée, comme telle, par le Juge aux Affaires Familiales, alors même que de nombreux éléments peuvent influer sur la détermination du montant à verser. En tout état de cause, différentes procédures sont susceptibles d’être mises en place, à l’effet de contraindre le parent qui se soustrairait à ses obligations, à s’acquitter de la pension alimentaire, mise à sa charge.

Votre avocat spécialiste en droit de la famille à Abbeville

Pour toutes questions relatives à la fixation ou la révision de la pension alimentaire, contactez Maître Régnier, avocat spécialiste en droit de la famille à Abbeville.


 

Actualités

CORONAVIRUS: LA FNATH PROPOSE LA CRÉATION D’UNE COMMISSION D’INDEMNISATION POUR LES VICTIMES...

Dans sa revue numérique du 7 avril 2020,La FNATH (Fédération Nationale Accidentés du Travail et Handicapés) propose la création d’une Commission d’indemnisation à l'effet de...

En savoir +

DROIT DE VISITE ET D’HEBERGEMENT ET COVID 19 (situation au 19/03/2020)

  En cette période troublée par une pandémie qui s’étend de jour en jour, une question revient régulièrement dans les familles : faut-il laisser partir le ou les enfants chez...

En savoir +

Indemnisation de l'enfant à naître en cas de décès d'un proche

La jurisprudence évolue sans cesse, notamment en matière de dommage corporel. C'est ainsi que, et alors même qu'une solution inchangée depuis des décennies empêchait à l'enfant, seulement...

En savoir +

Faire modifier une prestation compensatoire, comment s’y prendre ?

En cas de divorce par consentement mutuel, il est possible de prévoir les conditions dans lesquelles la prestation compensatoire attribuée à l’un des époux pourra être révisée...

En savoir +

« Il n’y a pas de vol entre époux », un principe à expliquer.

Le vol est défini par le code pénal comme la soustraction frauduleuse de la chose d’autrui. Il existe toutefois une exception importante, lié au principe de l’immunité familiale, lequel fait...

En savoir +

Le contentieux de la maladie professionnelle ou de l'accident du travail

Nos anciens avaient coutume de dire : « Le travail c’est la santé ». Force est de constater, cependant, que si l’on peut trouver, dans l’exercice d’une activité...

En savoir +

Retrouvez l'article sur : http://www.courrier-picard.fr/109970/article/2018-05-15/abbeville-les-plus-gros-gagnants-etaient-les-organisateurs-du-loto

En savoir +

Le traitement fiscal de la prestation compensatoire en cas de divorce

Le traitement fiscal de la prestation compensatoire  La prestation compensatoire est destinée à compenser la différence de niveau de vie susceptible d’exister entre les époux, du fait du divorce....

En savoir +

Une nouvelle indemnisation en cas d'aggravation de vos préjudices

Les victimes ne le savent pas assez mais si leurs séquelles se sont aggravées après qu'elles aient obtenu une indemnisation qualifiée, à tort, de "définitive", elles peuvent sous condition...

En savoir +

L'indemnisation des victimes de la route en cas de faute de leur part

Les non-conducteurs Les non-conducteurs (passagers mais aussi piétons ou cyclistes, dont le statut est différent des motards puisque ces derniers conduisent un "véhicule terrestre à moteur") sont...

En savoir +